règles Omaha Poker

Les règles de jeu de l’Omaha Poker

L’Omaha Poker ou Pot Limit Omaha est la variante de poker la plus célèbre après le Texas Hold’em. De plus en plus apprécié par les joueurs, sa plus grande particularité est que même un joueur amateur peut facilement battre un professionnel s’il joue bien. Si vous êtes intéressé par le Pot Limit Omaha et que vous comptez apprendre ses règles, voici un guide détaillé. En plus de vous montrer comment jouer à ce jeu de poker, on va également vous fournir des astuces et des conseils pour augmenter vos chances de gagner.

Petit rappel historique de l’Omaha poker

Jeu de poker encore tout récent, l’Omaha Poker a été inventé vers le début des années 2 000. Dans ses débuts, il était très peu populaire et se trouvait toujours dans l’ombre du Texas holdem. Mais lorsque les joueurs ont constaté que c’est un jeu plus palpitant et plus intéressant que le Texas holdem, sa popularité a flambé.

  • Nom : l’Omaha poker aussi appelé Hold’em Omaha ou Holdem Omaha
  • Année de création : l’origine de cette variante du poker est inconnue, mais c’est le joueur Bill Boyd qui a appris les règles et les a introduite au Golden Nugget Casino.

Les règles de base de l’Omaha Poker

Pour jouer au Pot Limit Omaha, il faut à priori connaitre les règles de base du poker. Concernant ces dernières elles sont quasiment similaires à un jeu de poker texas holdem.

  • Chaque joueur va recevoir quatre cartes faces cachées.
  • Le jeu se compose d’un Flop (cartes communes), du turn (la quatrième carte retournée après le flop), la river (la dernière carte retrournée après le flop et le turn).
  • Va avoir lieu ensuite un premier tour d’enchères (la mise de jetons).
  • La personne ayant distribué va ensuite dévoiler le flop.
  • S’ensuit un deuxième tour d’enchère avec la mise des jetons.
  • La personne distribuant va ensuite dévoiler le turn.
  • Puis un troisième tour d’enchères
  • La personne qui distribue va alors dévoiler la river.
  • À lieu ensuite le dernier tour d’enchères
  • Enfin, chaque joueur encore en jeu vont constituer une combinaison de cinq cartes en utilisant deux cartes de leur main et trois cartes du tableau (les cartes communes).
  • Pour finir, à lieu l’abattage, le moment où tous les joueurs en jeu vont comparer leur main.

La valeur des cartes

Pour jouer au Pot Limit Omaha, il faut avoir un jeu de 52 cartes. En ce qui concerne leurs valeurs, elles sont classées par ordre décroissantes. De ce fait, la carte le plus basse est le 2 et celle qui est la plus haute est le AS. Pour les couleurs, elles n’ont aucune incidence sur le jeu. 

Les positions des joueurs

Tout comme le texas Holdem, le Pot Limit Omaha peut se jouer à deux ou à plusieurs (jusqu’à 10). Et pour les positions des joueurs, les règlements sont aussi les mêmes. A cet effet, l’UTG ou l’under de Gun se trouve toujours à côté du joueur qui a le bouton petite blinde.

Les combinaisons de mains

Avec l’Omaha Poker, la combinaison de base reste la paire. Durant une partie, sa valeur peut dépendre du type de carte. A titre d’exemple, une paire de 2 est battue par une paire de 3 ainsi de suite. Après, il y a la double paire, composée de deux paires, leur ordonnancement pour désigner le gagnant est similaire aux cartes paires. Par la suite, il y a également le brelan qui est une combinaison de 3  cartes identifiés, la quinte qui est composées de cinq cartes consécutives de couleurs différentes, et la couleur qui se compose cinq cartes de la même couleur. Enfin, pour les mains qui ont des valeurs plus élevées, il y a le full qui comporte un brelan et un pair, le carré qui est une combinaison de 4 cartes identiques ainsi que la quinte flush qui se compose cinq cartes consécutives de la même couleur

Les particularités de l’Omaha Poker

Si vous savez jouer au Texas Holdem, vous n’aurez pas trop de problème à vous accommoder à l’Omaha Poker. Par contre vous devirez tout de même savoir vous habituer aux règlements qui sont typiques à ce jeu de poker.

Ses points de différences avec le Texas holdem

La première différence entre le Texas holdem et l’Omaha Poker se porte sur le nombre de cartes privées. Si avec le texas holdem on n’en a que 2 seulement, en Poker Omaha, on en reçoit 4. A part cela, si dans une partie de texas holdem on peut miser n’importe quel montant jusqu’à au tapis, en jouant au Poker Omaha, il faut respecter certaines règles de mises. Enfin, ce qui rend particulier le Pot Limit Omaha, c’est la force des mains. Dans ce type de jeu, avoir un brelan est presque quasiment banal. Or, dans le texas holdem c’est une main qui a une grande chance de gagner une partie.

Les avantages du Pot Limit Omaha par rapport au texas holdem

Le « pot limit » Omaha, peut être joué avec plus de quatre cartes en main. La variante la plus répandue est celle avec six cartes et est généralement très répandue dans les casinos britanniques. Une autre variante avec cinq cartes est elle aussi très répandue dans les casinos parisiens.

Si vous voulez changer un peu du texas holdem, il faut essayer le poker Omaha. Plus palpitant, dans cette variante du poker même si vous êtes un joueur débutant, vous pouvez très potentiellement battre un joueur très expérimenté. Après, ce qui est aussi intéressant avec le Pot Limit Omaha, c’est qu’il n’y a pas trop de place pour les mains spéculatives.

Comment se déroule l’Omaha Poker ?

Le déroulement de l’Omaha Poker est quasiment similaire au texas holdem avant la première pahse de jeu. Par contre, tout diffère à partir de la distribution de la carte.

Le mode de distribution de carte

Après avoir mélanger le paquet de 52 cartes, le dealer donne à chaque joueur 4 cartes cachées qu’ils ne doivent montrer à personne. Pour former la meilleure main possible, les joueurs peuvent utiliser deux de leurs cartes fermées et trois des cartes commune.

Le premier tour de jeu

Dans cette phase du jeu, le joueur qui se trouve à gauche de la grosse blinde doit déposer sa mise. Par la suite, les joueurs restants peuvent suivre, se coucher ou relancer.

Le deuxième tour de jeu

Après cette première étape, le dealer ou le croupier tire une carte commune sur la table qu’on appelle également la turn. Tour à tour donc, les joueurs peuvent faire un call( suivre), une raise ( relancer) un fold (se coucher)

Le troisième tour de jeu

Pour finir le jeu, il faut faire un dernier tour de mises dans le sens d’une aiguille d’une montre. Après, si deux ou plusieurs joueurs sont encore en lice, on procède au showdown ou abatage des cartes. Ce serait alors celui qui a la main la plus forte qui remporte la partie.

Les possibilités de victoire dans le Pot Limit Omaha

Avec le pop limit Omaha, les joueurs peuvent choisir entre deux possibilités de victoires.  S’il s’agit par exemple d’un Omaha High, c’est alors la main la plus haute qui remporte le jeu et encaisse le pot. Contrairement à cela si c’est de l’Omaha High-Low, le joueur ayant la meilleure main et celui qui a la main la plus basse se partage le pot.

Les meilleures astuces pour gagner au Omaha Poker

Si vous tenez à gagner au poker omaha, il faut savoir définir une bonne stratégie de jeu. Et si vous êtes habituez au texas holdem, il est important de noter qu’il faut éviter certaines mauvaises habitudes au risque d’enchainer les pertes.

L’Omaha est connu pour être un jeu ultra-agressif car on peut très facilement avoir deux paires avec les quatre cartes en main. L’envie de suivre le jeu ou de le relancer sera très présente. Il faut également se montrer conservateur pour ne pas perdre sur de meilleures combinaisons. Les paires servies peuvent aussi devenir dangereuses car si elles ne permettent pas de faire un brelan ou un flop elles pourront devenir gênantes en n’offrant aucune possibilité de former une paire. Il faut donc être très vigilant et bien réfléchir.

Évaluer les mains de ses adversaires

Dans un jeu de omaha poker, l’évaluation des mains de ses adversaires peut être assez prévisible contrairement à au texas holdem. Pour le faire, vous devriez analyser les cartes que vous avez en main ainsi que les cartes communes. A titre d’exemple, si plusieurs cartes du même rang apparaissent sur la table, il est alors fort probable que l’un de vos adversaires puisse avoir au minimum un brelan et même un carré. A part cette technique, tâchez aussi toujours d’observer le mode de jeu de chaque joueur. Suivant leur comportement, vous pouvez facilement anticiper la combinaison de cartes qu’ils ont en main. Enfin comme dans tout jeu de poker, n’oubliez pas également de vérifier leur comportement.

Éviter de bluffer

Dans l’Omaha Poker, les mains de chaque joueur est potentiellement très prévisible. Donc si vous faites recours à une main spéculative, vous pouvez très facilement vous faire prendre. Dans le cas où vous bluffez donc, vous pouvez courir le risque de perdre la partie. Si dans le texas holdem, cette technique fonctionne à merveille, dans une partie de Omaha poker, il faut alors absolument la bannir de votre stratégie. Au lieu de cela, suivez bien le jeu et ne relancez que lorsque vous êtes sûr de gagner.

Adapter son jeu en fonction de sa position

Dans un jeu de Omaha Poker, la position de chaque joueur compte beaucoup. Si vous êtes dans la position du UTG ou under the gun par exemple, il faut toujours tabler pour la prudence. Dans le cas où vous n’avez pas une trop forte main comme un brelan ou une quinte, il faut se contenter de suivre le jeu ou de se coucher si vous avez une très mauvaise main. Contrairement à cela, si vous êtes situé dans les positions tardives, vous avez une plus grande marge de manœuvre. A cet effet, si vous avez une très bonne main, vous pouvez facilement choisir s’il faut suivre ou faire une relance.

Ne pas négliger le jeu postflop

Phase de jeu très critique durant une partie de Pop limit omaha, si durant ce moment, vous prenez la mauvaise décision, vous avez une grande chance de perdre la partie. De ce fait, pour maitriser votre bankroll, lors du postflop, si vous pensez s’il vous serait difficile de battre les mains de votre adversaire, pensez à vous coucher.